allemagne

L’addictive Berlin

L’addictive Berlin

« Berlin ist arm, aber sexy ». Berlin est pauvre, mais sexy. Cette citation de l’ancien maire Klaus Wowereit n’est pas un mythe – Berlin est belle et bien une ville addictive. Je vous propose un petit tour d’horizon de la vie berlinoise à travers quelques conseils pratiques et une typologie de ses différents quartiers.

Vie quotidienne

Langue & Monnaie

Sans surprise, les Allemands parlent Allemand et paient en euros. Cependant, quelques précisions peuvent être très utiles.
Berlin est cosmopolite. Presque la moitié de la population est d’origine étrangère, et les Allemands ont un très bon niveau d’Anglais. Nul besoin donc de parler un mot d’Allemand pour survivre dans la capitale. Si si, je vous jure, je l’ai fait !

Question argent, les Allemands raffolent de l’argent liquide, et les cartes ne sont donc presque jamais acceptées, même dans les supermarchés. Renseignez-vous donc auprès de votre banque avant votre départ pour connaître les frais qui s’appliquent lorsque vous retirez de l’argent au distributeur, et préférez retirer des grosses sommes. Ici, les billets de 50 sont acceptés chez le boulanger et les billets de 200 sont monnaie courante.

Transports

On a beau dire que Berlin est une capitale pauvre et accessible, les transports ne le sont certainement pas. Comptez 2,70€ pour un ticket simple dans la zone centrale du ring – zone AB – et presque 7€ pour un ticket journée. La qualité du réseau est néanmoins remarquable, et surtout continue !

Si vous n’êtes pas contre un peu de sport, achetez un vélo d’occasion à un marché aux puces (environ 40 à 50€) ou louez en un si vous êtes seulement de passage pour quelques jours. La plupart des loueurs facturent à 10€ la journée, mais vous pourrez trouver le loueur le moins cher de la ville dans Neukölln, près d’Hermannplatz, pour 4€ par jour/25€ par semaine.
Berlin est plutôt plat, les pistes cyclables sont nombreuses et les automobilistes très attentifs aux cyclistes. Attention toutefois aux débris de verre qui ne feront qu’une bouchée de votre chambre à air.

Si vous préférez vraiment les transports en commun, vous pourrez obtenir un tarif réduit sur la Monaatkartze en vous rendant dans un magasin DB avec votre convention de stage et votre pièce d’identité.
Se déplacer à pied est agréable, mais pratiquement impossible tant Berlin est immense – 10 fois la taille de Paris !

Logement

L’un des points noir de Berlin. Les prix restent raisonnables pour une capitale – bien qu’ils aient récemment beaucoup augmenté – mais la demande est très forte. Les WG – colocations – sont le mode d’habitation le plus courant, même passé un certain âge. Il n’est donc pas rare que des étudiants cohabitent avec des couples d’une quarantaine d’années, voire plus.

Il faut s’y prendre à l’avance, enchaîner les visites et s’armer de patience avant de trouver la perle rare. Les paiements en avance et en cash sont très souvent demandés si vous restez moins de 3 mois, mais méfiez-vous avant d’accepter ce genre d’accord, et insistez pour des virements bancaires.
Une fois le logement trouvé, vous aurez certainement besoin d’un numéro d’identification pour votre stage/emploi, il faut donc prévoir un RDV au Burgerhamt de votre choix – environ 3 mois d’attente pour obtenir un rdv – afin de vous anmeldunger dans votre logement et obtenir ce numéro.

Alimentation/Courses

Encore une fois, Berlin vous épatera par son niveau de vie accessible. Il vous reviendra presque moins cher d’écumer tous les petits restaurants de votre quartier, que de cuisinez vous-même. Les restaurants asiatiques, italiens, et turcs sont très répandus, et il peut s’avérer difficile de trouver un véritable restaurant traditionnel allemand.

Le currywurst est une étape gastronomique obligée, bien qu’elle n’ait rien de très exceptionnel.

Typologie des quartiers

Mitte – Quartier central

Tous les chemins mènent à Alexanderplatz, place gigantesque et centrale de Berlin. De nombreuses artères principales mènent tout droit à elle – Prenzlaeur Allee, Karl Marx Allee…  – de même que la plupart des lignes de U-Bahn et S-Bahn. Où que vous soyez, vous pourrez toujours vous réorientez grâce à la Tour de la Télévision, visible depuis les quartiers périphériques.
En sortant des larges rues, on découvre un quartier plus tranquille et charmant, où les dédales de cours intérieures sont légion.

Un peu plus à l’Ouest, le quartier juif de Scheunenviertel vaut le détour pour sa belle synagogue dorée, le parc Monbijou, ses restaurants. Au détour d’une rue, on découvre le Tacheles, ancien squat d’artistes aujourd’hui clôturé, et vide. La façade en dit long sur l’atmosphère qui devait règner à l’intérieur, ce qui attise notre curiosité.

Tacheles

Le secret de polichinelle : au lieu de dépenser des mille et des cents dans un Guide Tour dans un de ces bus réservés aux touristes, achetez un ticket de transport en commun et prenez le bus à double étage 100 ou 200 à Alexanderplatz. Celui-ci vous emmènera devant tous les monuments historiques de Berlin.

Iles aux Musées

A quelques pas, l’Île aux Musées porte bien son nom et nous imprègne d’un cadre idyllique, entre bâtiments imposants et la Spree. Vous découvrirez ainsi la Cathédrale, le Musée d’Histoire Naturelle, le Musée Bode, et en continuant, la Porte de Brandebourg, le Reichstag et le Bundestag. Il ne vaut mieux pas s’attarder devant la Porte, qui mérite bien quelques photographies, mais pullule de touristes armés de perches à selfies. Préférez faire le tour du Reichstag jusqu’à découvrir des escaliers menant à un panorama fantastique d’architecture contemporaine au bord de l’eau.

L'île aux musées - Berlin

Prenzlaeur Berg

Autrefois le quartier alternatif de Berlin, Prenzlaeur Berg s’est embourgeoisé et est maintenant très familial. Détesté par les jeunes Berlinois qui préfèrent les quartiers plus vivants, ce quartier est néanmoins très apprécié des touristes, et peut rappeler celui de Notting Hill à Londres, par ses bâtiments très colorés.
Le marché aux puces du dimanche au Mauerpark est une institution, de même que son légendaire karaoké où l’ambiance est résolument bon enfant.

Prenzlaeur berg

Friedrichshain

Quartier très vivant et jeune de Berlin, Friedrichshain abrite notamment le Berghain ou le Trésor, temples de la techno.
Au Nord, la Karl-Marx Allee et la Frankfurter Allee sauront vous impressionner par leur style URSS : bâtiments gris, artère démesurée…

Du côté d’Oskreutz, vous avez l’embarras du choix en terme de bars et restaurants. N’ayez pas peur des dealers de drogues traînant devant la Revaler Strasse, cette ruelle abrite la galerie d’art Urban Spree, des clubs d’escalade, le food market de Neue Heimat, et de nombreux Open Air au bord de piscines.
Au bord de la Spree, l’East Side Gallery constitue le plus grand vestige du Mur de Berlin. Encore une fois, mieux vaut ne pas s’y risquer le week-end, sous peine de ne pouvoir s’imprégner des différents tags historiques ensevelis sous les perches à selfies.

East Side Gallery

Kreuzberg / Neukölln

Désormais les véritables quartiers alternatifs de Berlin, Kreuzberg et Neukölln regorge de friperies vintage où vous pouvez payer au kilo, de petits vernissages et de bars – et même des clubs/piscines au bord de la Spree. La cuisine kurde y est très présente ainsi que les food market. Il est également très agréable de se balader le long du canal pour faire le marché aux puces.

Club der Visiönare - Kreuzberg

Tempelhof

Ce quartier légèrement excentré vaut le détour pour son aéroport abandonné. Ancien aéroport militaire utilisé par les alliés lors du Blocus de Berlin en 1948-1949, le Tempelfeld Airport abriterait également de longs dédales de souterrains, dont la légende dit que l’un deux mènerait tout droit au Reichstag – une sacrée trotte.
Aujourd’hui reconverti en gigantesque parc, il est très cher aux Berlinois qui viennent y faire du cerf-volant le dimanche ou simplement se promener à vélo sur les pistes d’atterrissage.

Tempelhof

 

Tiergarten – Charlottenburg

Quartiers Ouest de Berlin, le style architectural ressemble davantage à ce que l’on connaît. Le Sony Center tout de verre vêtu, saura tout de même vous faire rêver à la Postdamer Platz. Le Tiergarten est le plus grand parc de Berlin, sorte de Central Park, mais qui garde sa touche berlinoise notamment par son emplacement réservé aux nudistes. Non loin, la philarmonie de Berlin vous émerveillera par son architecture intérieure. De nombreuses journées portes ouvertes sont organisées durant l’année, il est donc facile d’y entrer et d’assister à quelques concerts pour profiter des lieux.

Sony Center - Postdamer Platz

Si vous avez la subite folie des grandeurs, le KaDeWe et les nombreux grands magasins de Charlottenburg vous permettront de faire votre shopping en toute sérénité. La Galerie de Bikini Berlin, quant à elle, abrite de nombreuses boutiques de créateur et concept-stores. Le petit bonus : une grande baie vitrée donne directement vue sur le rocher des macaques du Zoologister Garten. Très réputé, ce zoo vaut d’ailleurs le déplacement grâce à sa multitude d’animaux mythiques – ours blancs, lions, éléphants, panthères, bisons, zèbres, loups blancs… – mais requiert un bon après-midi pour faire le tour.

Tchüüssi!

{lang: 'fr'}
Munich and Bavaria: things you have to see !

Munich and Bavaria: things you have to see !

Bavaria ! One of the most famous German states and surely one of the most attractive ! This region feels like being a « country in a country »; Bavarian people are very proud of the beauty of their region and of belonging to it, and I understand why ! Lire la suite »

{lang: 'fr'}
de Francfort à Heidelberg : où se rendre en Allemagne ?

de Francfort à Heidelberg : où se rendre en Allemagne ?

Ayant visité ces deux villes allemandes qui se trouvent proche de la frontière française mais aussi proche l’une de l’autre, je suis désormais disposée à vous donner mon avis sur celles-ci.

 

FRANCFORT, ville business

Situé dans le Bundesland « Hessen », elle est l’une des plus grandes villes sur le plan économique d’Allemagne. Francfort dispose de nombreux quartiers d’affaires et de gratte-ciels phénoménaux. Elle est à ce titre, d’ailleurs, surnommée « Mainhattan ». En outre La Banque Centrale Européenne y siège.

BCE

BCE

C’est aussi un lieu idéal pour y faire son shopping avec des centres commerciaux aux architectures extravagantes, comme sur cette  photo, un énorme trou est présent sur la façade. L’impression donnée par ce dernier, de loin, est assez phénoménale. Nous avons l’impression que le bâtiment est aspiré.

Francfort n’est pas seulement une vitrine « quartier des affaires », en effet cette ville dispose d’un « Altstadt » remarquable. Vous y trouverez les anciens pubs et quelques anciennes maisons ornées d’éclairages dans ce quartier des « Sachsenhausen », idéal pour goûter l’Apfelwein (le cidre locale).

Si vous passez par Francfort la visite de la place du Römerberg est indispensable. Place historique et siège de l’hôtel de ville « le Römer », l’aspect historique à été conservé donnant une image authentique à la place et aux bâtiments.

Enfin je finis sur Francfort en vous citant La cathédrale Saint-Bathélemy, plus grande église de Francfort et la Paulskirche.

 

HEIDELBERG, ville du romantisme

Heidelberg est sans aucun doute un des lieux les plus extraordinaires que j’ai pu visiter. Cette ville est plus touristique et plus intéressante à visiter que Francfort, Stuttgart ou encore München. Heidelberg est resté dans les temps anciens sans subir les dégâts de la guerre ou du vieillissement. La ville est restée intacte. Le centre ville est assez grand, les routes sont pavées, ils forment ensemble l’Altstadt de la ville. De nombreuses statues sont dressées dans la ville et dans le centre ville.

Connu aussi pour être une ville étudiante, l’université d’Heidelberg est très réputée.

Cependant le lieu le plus impressionnant reste le « Schloss ». En effet le château situé entre deux vallées à été construit en mélangeant le style gothique et le style de la Renaissance. Cela attribue un aspect unique à cet énorme château. Ce dernier a tout de même bien été conservé. Les jardins sont somptueux et d’une grandeur ahurissante quant aux pièces, elles sont vastes et énigmatiques.

Schloss

Schloss

Pour finir vous pouvez visiter des musées à thème. L’un est d’ailleurs situé dans le Schloss, le musée de la pharmacie.

 

Heidelberg est une ville poétique, plein de romantisme : riche en arts et culture.

Heidelberg

Heidelberg

 

L’une, grande puissance économique à l’échelle européenne habitée par de nombreux gratte-ciel, l’autre, ville historique et authentique qui touche par son romantisme, il y en a pour tous les goûts. Heidelberg est tout de même plus disposée à accueillir des touristes comparer à Francfort.

À vous de choisir ce que vous préféré.

 

En vous souhaitant une bonne visite

{lang: 'fr'}

Travailler, manger, sortir… Bref vivre à MANNHEIM !

Lecteurs, lectrices,

 

J’effectue actuellement mon stage à Mannheim situé dans le Bundesland de Bade-Württemberg en Allemagne. Cette ville située au sud du pays est très proche de la frontière française. Mannheim ne dispose pas d’un nombre d’habitant très élevé, cependant sa superficie est énorme presque trois fois plus grande que Lyon.

Si par pur hasard vous êtes amenés à effectuer un stage ou une partie de vos études à Mannheim ou en Allemagne en générale voici quelques informations qui vous seront bien utiles :

 

Premièrement les transports en commun coûtent assez cher, vous pouvez compter le double du prix des tickets de Lyon. Prendre un abonnement mensuel est plus judicieux. Mais si vous n’êtes pas étudiant vous en avez pour soixante deux euros par mois pour tout type de transport en commun. Si vous travailler en entreprise il suffit de leur faire remplir un papier fournit par la « Deutsch Bahn » pour une réduction de huit euros sur le prix.

Dans cette jolie ville étudiante il n’y a pas de métro cependant avec ses dix lignes de tramway (S-bahn) la ville est très bien desservie. De plus Mannheim se trouve à quarante cinq minutes de Francfort (en train) pour l’aéroport éventuellement et à, environ, une heure de Stuttgart.

Il existe de nombreux endroits à visiter, de beaux monuments. Les plus connues sont la « Wasserturm », la « Marktplatz », le planetarium, le Barockschloss » et bien d’autres encore, la liste serait bien trop longue !

IMG_3459_2

Wasserturm

Et pour les amateurs de sports, sachez que Mannheim dispose d’un «  SAP Arena » et d’une grosse équipe d’hockey sur glace «  Die Adler Mannheim ». Vous pouvez, en outre assister, à de gros concert dans cet Arena.

Vous pouvez notamment vous rendre aux petites villes voisines comme Heidelberg et Ludwigshafen. Heidelberg est une petite ville plutôt destinée à être visité pour son cadre environnemental. Quant à Ludwigshafen, vous pouvez y trouver un très grand centre commercial nommé « Rhein Galerie ».

Mannheim est un lieu idéal pour effectuer un stage. En effet il y a un nombre incroyable d’entreprises notamment au quartier industriel « Grossmarkt ». IBM, Mercedes, John Deer, BMW et pleins de grossistes ont leurs siège ici. Cependant quand vous n’avez pas de connaissance et que vous n’êtes pas pistonnés, c’est assez difficile de trouver un stage en Allemagne car les entreprises recrutent en générale des stagiaires pour six mois.

 

Au niveau des logements, les prix sont acceptables. Par exemple pour Mannheim c’est à peu près les mêmes loyers qu’à Lyon. Vous pouvez aussi loger dans des WG (en colocation) ou dans des résidences étudiantes qui sont très nombreuses dans cette ville.

Et enfin sachez que vous n’aurez aucuns problèmes au niveau de la nourriture. Ici vous avez des restaurants avec toutes les cuisines du monde. En outre si vous aimez la cuisine turque vous aurez le choix ! Allez donc faire un tour au « Simit Sarayi » qui se trouve sur la Marktplatz. Mannheim est tout de même le « petit  Istanbul ».

{lang: 'fr'}

A ne surtout pas louper à Stuttgart !

 

 

Stuttgart est l’une des plus grandes métropoles d’Allemagne, et la capitale du Land de Bade-Wurtemberg. Cette ville á la fois reposante et dynamique regorge d’activités ludiques, culturelles ou sportives. D’ailleurs son nouveau slogan depuis mars 2008 « Das neue Herz Europas » la décrit comme  « Le nouveau cœur de l’Europe ». Il est impossible de passer plusieurs mois dans le Baden Wurtemberg sans visiter cette ville ! Il serait bien entendu impossible de lister toutes les choses á faire á Stuttgart, c’est pourquoi je vous ai fais un condensé des indispensables á ne pas manquer.

 

IMG_1310

 

 

Pour commencer,  la Konigstraase est l’un des endroits de la ville les plus incontournables! Cette rue piétonne est entièrement faite de boutiques et restaurants. Vous y trouverez les grandes chaines telles que H&M, Mango, United Color of Benetton, Zara etc. mais aussi d’autres marques telles que Fossil, Mont Nlanc ou encore Massimo Dutti. Cette avenue de boutiques est la plus longue d’Europe est satisfera tous les gouts.

Ensuite, accollée á cette rue, vous trouvez le château ainsi que la Schlossplatz dites « Place du Chateau ». Il est bien entendu possible de visiter le château, mais vous pouvez également seulement déguster une glace, ou une crepe dans le parc du château. Il est necessaire d’ajouter que les principales manifesations culturelles telles que les exposistions ou les grands concerts se déroulent á cet endroit de la ville.

Pour continuer, le Mercedes Benz Museum est un passage obligatoire. Il se situe dans le qartier d’Oberturkheim, près du stade de foot de Stuttgart. Il retrace l’histoire de la société Mercedes et expose les collections de voitures depuis la création de l’entreprise jusqu’á aujourdhui. Si vous aimez les voitures, toujours dans le même genre, il est possible de visiter le Musée Porsche.

Si vous êtes plus interressés par l’architecture, il est indispensable de voir  l’Opernhaus ou Staatstheather (Théâtre de la ville).  C’est, l’ancien théâtre de la Cour royale, et actuellement, le  siège du Ballet et de l’Opéra de Stuttgart. Il est également possible de visiter l’interieur de l’opéra, qui offre d’ailleurs des tarifs avantageux pour les étudiants.

Pour finir, vous pourrez aller vous balader dans le quartier de Karl Konig Strasse, qui est beaucoup plus attypique. Ce quartier est composé de petites ruelles réservées aux piétons, et peut faire penser á un petit village. On y trouve de petites boutiques artisanales,  des salons de thé, et marchés de produits locaux.

Enfin, si vous préférez, il  est également possible de simplement se balader, sans forcément savoir ou aller, et se laisser surprendre.

Bonne visite á tous :)

17234874

 

{lang: 'fr'}

Allemagne : comment se déplacer ?

Pour tout ceux ayant trouvé un stage dans notre beau pays voisin qu’est l’Allemagne, il est indispensable de profiter de votre séjour pour visiter toutes les belles régions qu’offre ce pays. En effet, ici, la plupart des grandes entreprises ou grands groupe internationaux, sont assez extrentrés, et éloignés des villes.  Il est donc indispensable de profiter des weekends pour se balader à travers l’Allemagne et visiter les principales métropoles. Pour les plus téméraires, il est bien sur possible de tout simplement utiliser sa voiture. Cependant il est nécessaire de rappeler, que la plupart des autoroutes Allemandes ne sont pas limitées. Pour les autres n’ayant pas forcément leur voiture, l’Allemagne propose bien entendu un très large réseau de transport.

Nordostbayern wartet noch immer auf Elektro-ICE

Dans un premier temps, le premier réflexe sera de se renseigner sur les transports ferroviaires. Ici, la Deutsche Bahn a le monopole sur ce secteur ; c’est donc l’équivalant de la SNCF. Leurs offres sont très diversifiées et offrent la possibilité de se déplacer à travers toute l’Allemagne à des prix vraiment abordables. Il existe des bons plans vraiment très intéressants pour les personnes souhaitant visiter les différentes régions. Par exemple, vous trouverez des offres de transport illimité dans les différents Bundesland (équivalent des régions françaises) à des prix raisonables.

 La DeutschBahn vous offre la possibilité de vous déplacer toute une journée dans le Bundesland de votre choix pour seulement 23€. Vous pourrez par exemple partir de Stuttgart en direction de Cologne, pour ensuite aller jusqu’à Mannheim et à Heilbronn. Ce système vous permettra de vous déplacer  dans plusieurs villes en une journée.

Un seul trajet (seulement aller) entre deux villes vous coute initialement entre 23 €.  Grâce à cette offre, vous avez la possibilité de ne payer que 23€ pour effectuer autant de voyages que vous souhaitez à l’intérieur du Bundesland. Si vous souhaitez visiter plusieurs Bundesland en plusieurs jours, la compagnie propose également d’autres offres similaires à des tarifs plus qu’intéressants. De plus, le tarif est dégressif en fonction du nombre de voyageurs.  En effet, si vous voyagez seul, le tarif pour la journée sera de 23€. Il sera de 28€ si vous êtes deux, de 33€ si vous êtes 3, etc. Cela est donc réellement un bon plan pour les jeunes souhaitant découvrir l’Allemagne en groupe. Un simple aller seul vous aurait couté 23€, tandis qu’à 3, les transports de toute la journée reviendraient à 11€ par personne.

Cependant, le seul point que nous pourrions reprocher à la Deutsche Bahn est le manque d’informations. En effet, si nous ne connaissons pas ces offres, il est pratiquement impossible d’en bénéficier, car elles ne sont pas mises en avant sur le site internet.

Enfin, pour les autres stagiaires en quête d’aventures et de rencontres, il est également possible d’utiliser le covoiturage, moyen de transport très développé en Allemagne. Pour cela, il existe 2 sites internet très populaires ou vous trouverez à peu près tous les trajets que vous voulez,  à de nombreuses dates différentes.

Liens utiles : http://www.mitfahrgelegenheit.de/ http://m.blablacar.de/ http://www.bahn.de/

{lang: 'fr'}

Berlin, la ville où il fait (très) bon vivre…!

De l’espace, des gens civilisés et aimables (pour la plupart), une ville moins stressante et moins dangereuse que Paris, des arbres (beaucoup d’arbres!) et des currywurst: vous voilà à Berlin !

En arrivant de Paris, on se rend compte qu’il y a quelque chose de fondamentalement différent à Berlin, mais sans vraiment savoir quoi. On réfléchit, (on met un certain temps), et puis ça nous tombe dessus : on a la place de marcher à quatre de front sur le trottoir, on peut même s’asseoir dans le métro, et ça fait presque deux jours qu’on a bousculé personne en montant dans le bus. Ici, on respire et on se rend compte avec effroi de l’étroitesse des rues de Paris, et surtout de sa surpopulation.

Une fois le choc passé, on profite, et on découvre comme il fait bon vivre à Berlin !

>> A savoir

Comme tout le monde le sait, les Allemands sont très à cheval sur le règlement, quel qu’il soit. Par exemple, nos bons réflexes de parisiens qui traversent la rue n’importe quand/comment sont à bannir, au risque de se faire fortement réprimander par tous les autres piétons ( et automobilistes) à 100 mètres à la ronde! J’exagère un peu – mais pas beaucoup. Et même si la rue est déserte, il vous faut attendre que le petit bonhomme passe au vert (sait-on jamais!), ce qui, en réalité, contribue à faire de Berlin une ville beaucoup moins stressante que Paris, où l’on ne cesse de se faire klaxonner pour un oui ou pour un non. A Berlin, au moins, la question ne se pose pas.

Le coût de la vie est certes beaucoup moins cher qu’à Paris. Cependant, il faut savoir que les transports en commun coûtent aussi cher, sinon plus (78€ la carte mensuelle sans réduction, 55 € pour les étudiants/stagiaires). Evidemment, étant donné que Berlin fait 8 fois la taille de Paris (eh oui!), on peut considérer que c’est donc plus avantageux. Sachez aussi que la plupart des lignes fonctionnent 24h/24, ce qui n’est pas le cas à Paris ! (Sans compter que le métro berlinois est mille fois plus propre, confortable et fonctionnel).

En ce qui concerne les appartements, il est plus difficile d’en trouver qu’on ne pense. Si vous cherchez une colocation (« WG ») voici le site le plus utilisé www.wg-gesucht.de. Le site www.immobilienscout24.de propose des appartements à louer, meublés ou non, et vous met en relation avec des particuliers ou des agences. Attention, le loyer est toujours mentionné HT, il s’agit du « Kaltmiete » auquel s’ajoutent les charges (« Nebenkosten », « Heizkosten »). Le « Warmmiete » est le loyer TTC.

A Berlin, il est indispensable d’avoir du liquide sur soi, car nombreux sont les magasins ou restaurants qui ne prennent pas la carte !Le pourboire : ne surtout jamais le laisser  traîner sur la table. Au moment de payer, dites tout simplement au serveur le montant total que vous voulez payer, pourboire compris.

Au quotidien, ne jetez pas vos bouteilles, elles sont précieuses ! Encore un détail qui démontre que nous autres français, sommes tristement attardés en matière de recyclage: en Allemagne, lorsque vous achetez une bouteille, vous payez ce qu’on appelle un « Pfand », c’est à dire une sorte de consigne (0,25 cents environ), que vous pouvez récupérer si vous rendez votre bouteille une fois finie. Une manière très efficace pour obliger les gens à se mettre à recycler; et si vous, vous refusez de remettre vos bouteilles dans la machine prévue à cet effet au supermarché, posez-les simplement par terre dans la rue, et quelqu’un d’autre viendra récupérer vos 0,25 cents ! Cette méthode est notamment une aide précieuse pour les sans-abris qui peuvent ainsi récupérer de l’argent sans faire l’aumône, tout en contribuant à la propreté de la ville… Bref, un système où tout le monde est gagnant, sauf ceux qui refusent de recycler !

>>Les endroits à ne pas rater

Bien sûr, Berlin est connu pour tous ses clubs. Mais Berlin est bien plus qu’un simple conglomérat de boîtes de nuit. D’abord, chaque quartier a son charme, mais toute la ville présente unité architecturale admirable, bien qu’encore en construction.

Allez vous perdre dans les hackesche Höfe, les cours intérieures (qui sont devenues très touristiques, mais qui ont énormément de charme, surtout quand on sait où aller prendre un bon café), allez manger des currywurst pour à peine 3 €, allez faire un barbecue le dimanche au Mauerpark, ancien no man’s land où se dresse encore une partie du Mur, et où les berlinois viennent faire du karaoké en plein air !

photo 2 (2)

photo 1 (1)

Allez respirer la chlorophylle des parcs grandioses, et, si vous êtes chanceux et qu’il fait suffisamment beau, allez faire une virée dans la région des lacs – à 20 minutes en S-bahn (RER), station Nikolassee, où vous pouvez vous baigner, louer une barque et vous extasier sur un paysage que vous n’auriez jamais cru trouver en Allemagne, et encore moins à Berlin !

Mauerpark
Envie d’une bière ? Vous avez l’embarras du choix, tant les bars et les Biergarten sont nombreux; celui du Zoologischer Garten par exemple, ou bien le célèbre Prater de la Kastanienallee, qui regorge de délicieux restaurants aux prix abordables. Vous y trouverez des pintes à 3€, et tout plein de choses succulentes à manger ( si vous aimez la saucisse!)

photo 5

Enfin, le passage obligé du touriste à Berlin : l’East Side Gallery, l’endroit où est conservé intact le morceau du Mur le plus connu.

Viele Liebe Grüsse!

{lang: 'fr'}
Hambourg : La ville « Wilkommen » d’Excellence!

Hambourg : La ville « Wilkommen » d’Excellence!

Hambourg présente à ce jour pour moi l’une de mes meilleures expériences à l’étranger ! Afin de pouvoir la géo localiser facilement, Hambourg est une ville situé au Nord du pays, à proximité de l’incontournable fleuve du Elbe et de la Mer du Nord.           De par son statut de première ville portuaire d’Allemagne, elle est en réalité la deuxième plus grande ville du pays après la ville de Berlin !

A travers les diverses expériences que j’ai eu l’opportunité de vivre au sein de cette ville, Hambourg est selon moi LA destination à favoriser ; que ce soit en termes d’insertion professionnelle, de stages professionnels, mais également grâce à son standing et la Qualité de vie qu’elle offre à ses habitants et à ses touristes !

Avant toutes choses, Afin de faciliter vos Recherches de Logement sur place, il faut savoir que la ville est séparée en sept arrondissements municipaux, à savoir : Hambourg-Mitte ( centre ville de la ville) ; Hambourg-Altona ; Hambourg-Eimsbüttel ; Hambourg-Nord ; Hambourg-Bergedorf ; Hambourg-Harburg et Hambourg-Wandsbek.

Les Quartiers à favoriser , en termes de praticité, de proximité des commerces, et de beauté de paysages, sont selon moi, les Quartiers Eppendorf  ; Wilhemsburg ; Eimsbüttel ; ainsi que le quartier huppé Hafencity et Winterhude.

En termes d’endroits à visiter, le port d’Hambourg à Landungsbrücken est de loin THE « Place to Visit First »; c’est en arrivant à cet endroit que l’on réalise l’importance de son activité portuaire ! En effet, on observe de nombreux et d’impressionnants Bateaux et de porte-conteneurs en provenance, et à destination de plusieurs pays d’Europe, et de pays à l’étranger.

Afin d’immortaliser sa visite à Landungsbrücken, rien de mieux qu’une visite guidée en Bateau. Les excursions du port d’Hambourg dure généralement 1 heure ou 1heure30 : une expérience qui permet de faire découvrir de prêts les chantiers navals, les conteneurs, la Rafinerie de Schell et d’observer depuis l’Elbe, la HafenCity et la Speicherstadt , et d’autres bâtiments phares d’Hambourg qui contourne le fleuve, notamment l’Elbphilharmonie et le Blue Port.                                                                  Les départs de bateaux sont fréquents, environ toutes les 30 minutes, et coûtent environ 12 Euros.

Tout le monde à Bord !

Elbphilharmonie de l'Elbe

Philharmonie de l’Elbe

Autour du même Quartier, une belle promenade s’annonce, des vues d’ensembles magiques , à proximité notamment de l’incontournable bâtiment destiné à la comédie musicale du Roi Lion:« Der König der Löwen ».

                                                                             Un soir au quartier de Landunsbrügen

Landunsbrügen by night

Landunsbrügen by night

 

Toujours au sein de la même zone, se trouve l’incontournable Bar et Lounge élevé au 20ème étage d’un hôtel prestigieux d’Hambourg : le 20’up Bar. L’ambiance y est plus calme et changeante du cadre du quartier Saint -Pauli et de l’incontournable place Reeperbahn !

                                                          Panorama d’Hambourg, étendu en direct du 20ème ciel! :

Panorama-20'up

Panorama da la ville d’Hambourg

Aux adeptes de Poissons et Produits de la mer : Vous venez de trouver votre destination !

Avec leurs fameux «  Fisch Brötchen » : Pain aux poissons frais, les allemands ont l’habitude d’en prendre à toutes heures de la journée, y compris au petit déjeuner ! Réticente par nature aux poissons : « le Fisch Brötchen au deux saumons » parsemée à la sauce moutarde/Miel est devenu l’un de mes plats favoris !

Afin d’avoir du poisson frais ou de découvrir ce monde particulier, rien de tel que la visite du célèbre marché aux poissons : le « FischMarket ».

Pour les mordus du sucrés, une spécialité caractérise la ville d’Hambourg et est caractéristique de son ‘immersion’ aux coutumes propre de la ville, il s’agit, Mesdames, Messieurs du célèbre : Franzbrötchen, une pâte feuilletée, caractérisant la forme d’escargots, nécessitant ainsi la régularité d’un bon boulanger ! Il peut uniquement être retrouvé à Hambourg et ces environs, et nulle part ailleurs !                                                                                                                                                                                                                                   La recette initiale est à base de cannelle, mais il existe d’autres recettes avec des raisins secs, du Marzipan ou même du chocolat.

 

Jungfernstieg, Alster, GänseMarkt : Le cœur dynamique d’Hambourg!

Au cœur de cette zone précise, est regroupé un ensemble de restaurants attrayants, de «  Shopping streets » et d’impressionnants centres commerciaux, dont l’incontournable : Alster Haus et le centre commercial : Europa Passage ; en plus de Karlstadt. Ce quartier dynamique est toujours vivant, tant bien la nuit que le jour, et est symbolique de la qualité de vie qu’une personne peut avoir au sein de la belle ville d’Hambourg. Entre commerces, promenades, visites touristiques, regroupement importants de grandes entreprises, cette zone d’Hambourg est à voir !

A Jungfernstieg, à proximité du Fleuve d’Alster, d’Alster Haus et d’Europa Passage:

Alster, Jungfernstieg: le coeur d’Hambourg

 

Cependant, de par la qualité de vie qu’elle offre, Hambourg reste l’une des villes les plus chères d’Allemagne, avec un coût plus élevé du transport urbain. En effet, les abonnements de transport (Métros, Trains) restent très élevés.

Dans le cadre d’une immersion en stage, ou expérience professionnelle, il serait judicieux de négocier avec l’Entreprise la prise en charge partielle de l’abonnement aux transports ! Comme j’en ai pu avoir l’expérience ainsi que et de nombreux amis qui habitent la ville, les dirigeants d’entreprises sont compréhensifs à ce niveau-là et sont généralement conciliants !

En somme, Hambourg est une grande ville portuaire, riche culturellement parlant et offre un cadre de vie agréable, avec des habitants serviables et généralement souriants et accueillants !

tshüss , Auf Wiedersehen !

 

 

{lang: 'fr'}
Les quartiers de Berlin

Les quartiers de Berlin

L’an dernier j’avais posté un article énumérant quelques règles pour devenir un vrai berlinois. De retour à Berlin, j’ai choisi cette année de faire une petite revue des différents quartiers de la ville qui ont chacun leur personnalité et leurs spécificités. Officiellement découpée en 12 « Bezirk » (quartiers), ceux qui suivent sont les principaux à connaître.

Lire la suite »

{lang: 'fr'}
Bienvenue à Göttingen, grande ville étudiante d’Allemagne !

Bienvenue à Göttingen, grande ville étudiante d’Allemagne !

J’ai eu l’occasion de vivre pendant 3 mois en Allemagne, et plus précisément à Göttingen, à 100 kilomètres au sud de Hanovre. Vous ne voyez pas où cela se situe ? Imaginez ce qu’est Paris à la France. Göttingen est l’équivalent en Allemagne … géographiquement bien sûr. Ville de 130 000 habitants, composée de près de 30 000 étudiants, Göttingen est l’une des plus grandes villes étudiantes en Allemagne. A travers ce petit article, vous verrez que Göttingen est une ville ou il fait bon vivre, et très représentative de l’hospitalité allemande. On ne s’ennuie jamais là-bas, comme dans toute grande ville étudiante. Bars, discothèques, centre commercial … J’ai toujours su trouver quelque chose à faire durant ces 3 mois.

Lire la suite »

{lang: 'fr'}